créé avec par des stagiaires
Découvrir Bali

Cap au sud de Bali : Mon petit périple à Melasti Beach !

Un dimanche ensoleillé :  l’occasion idéale pour partir découvrir ce merveilleux petit bout de plage à Ungasan dans la péninsule de Bukit, tout au sud de Bali.

Comptez une petite heure de scooter pour rejoindre Melasti Beach depuis Seminyak ou Kerobokan.
Pour m’y rendre, j’ai pris l’autoroute dite « flottante » moins empruntée que les grandes routes classiques car celle-ci est payante (2000 IDR soit seulement 14 centimes d’euros). Quelle surprise d’arriver sur une route quasiment dépourvue de monde à seulement 3mètres au -dessus du niveau de la mer. Un très beau spectacle qui vaut bien ses 2000 rupiahs. De plus, cette route dispose d’une voie exclusivement réservée aux deux roues, que demander de plus ?

Après avoir traversé l’Océan tel Moïse dans la Mer Rouge, nous arrivons enfin dans la presqu’île de Bukit, la région sud de Bali. Moins développée, plus rustique, celle-ci est tout aussi belle que d’autres parties de Bali.

Quelques villages plus loin, j’atteins enfin le sommet de la falaise de Melasti et y aperçois une vue à couper le souffle ! Le temps est venu d’utiliser la fonction Panorama de votre téléphone afin de garder en mémoire ce moment incroyable.

Attention, la route pour descendre à la plage est un peu glissante à cause gravillons de la falaise, il vaut mieux être prudent.

Garez-vous sur le petit parking qui offre un large choix de places même en plein week-end. Pas d’ombre en revanche.

Arrivée sur la plage, il faut marcher un peu pour y trouver un petit renforcement dans les falaises et s’abriter du soleil balinais d’entre midi et deux, car même après la baignade, la chaleur reste difficile à supporter.

À ma plus grande surprise, la plage n’est fréquentée que par des Indonésiens et est très peu connue des expatriés. C’est un lieu plus familial que les autres plages du coin car celle-ci n’y abrite aucune vague, donc aucun surfeur. En résumé, une plage idéale pour une baignade tranquille.

Après avoir passé quelque temps sur cette plage, je reprends le scooter, pour un peu plus de fraîcheur, et direction le Temple d’Uluwatu!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.