créé avec par des stagiaires
bali-karmabeach
Découvrir Bali

Karma Beach  : Un coin de paradis à Bali

Mon arrivée à Bali ne fut pas des plus idylliques. Après plusieurs heures de retard et avoir failli rater ma correspondance à Singapour, j’arrive enfin à l’aéroport de Denpasar aux alentours de minuit.  Une quinzaine d’indonésiens me proposant chacun à leur tour transports et guides touristiques à des prix exorbitants, me voilà enfin dans la voiture. Nous traversons la ville : rues sales, grands bâtiments industriels, voitures et scooters arrivant de nulle part… Une première impression mitigée donc.

Mais c’est sans compter mon deuxième jour à Bali.  Une amie me propose de s’aventurer dans le sud du Bali pour y découvrir les plus belles plages de l’île.

Découverte du sud de Bali

J’accepte et nous voilà parties à deux sur son scooter. Elle au volant, moi, le téléphone à la main essayant tant bien que mal de suivre les indications de Google Maps. Et c’est totalement par hasard et je dois le dire miraculeusement que nous arrivons à Karma Beach à Ungasan. Un bon point pour moi : nous étions dans le sud de Bali, mais c’est à peu près tout ce que je pouvais vous dire du lieu ce jour-là.

Depuis le parking, un bar restaurant se trouve sur votre droite. Vous accédez à la plage par un funiculaire pour la coquette somme de 500 000 rupiahs (environ 35 euros) (200 000 l’entrée et 300 000 minimum de consommation).

Rassurez-vous, il existe une autre solution gratuite et tellement plus gratifiante tant la vue y est époustouflante pour se rendre à la plage

L’accès à la plage

Depuis le parking, prenez les escaliers tout à gauche et descendez la falaise jusqu’à la plage. La promenade se fait au plein milieu de la végétation et les points de vue y sont grandioses.

karmabeach3

Avec cette superbe balade, vous arrivez enfin sur une plage de sable fin donnant sur la mer bleue turquoise. Les rochers de la falaise en arrière-plan, c’est un des plus beaux paysages qu’il m’a été donné de voir et aucun appareil photo aussi performant soit-il ne pourra retranscrire ce que j’ai vu ce jour-là.

karmabali

Marchez vers la droite et vous retrouverez le restaurant dont je vous parlais précédemment. Si vous mourrez d’envie de siroter une bière ou un cocktail, arrêtez-vous là et profitez. En revanche, si vous cherchez un endroit plus calme, continuez un peu votre chemin.

Nous choisissons la deuxième option et profitons du temps balinais. Et dire qu’il y a à peine deux jours, j’étais en France en plein hiver.

Nous repartons!  Il est temps de prendre notre courage à deux mains et de grimper ces escaliers interminables sous une chaleur accablante.

Fière de l’avoir fait, nous rentrons enfin chez nous la tête pleine de souvenirs.

Si vous êtes dans le sud de Bali, le temple d’Uluwatu et la plage de Melasti valent définitivement le détour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *